Ma protection sociale

Ma protection sociale

Dans certaines situations de la vie (maladie, maternité, vieillesse, accident, invalidité, chômage, charge de famille…), nos ressources peuvent être fragilisées. Pour nous permettre de faire face aux conséquences financières et sociales de ces situations, la protection sociale française repose sur plusieurs mécanismes.

LES RÉGIMES DE PROTECTION SOCIALE

La Sécurité sociale rembourse une partie des dépenses de santé. L’affiliation à la Sécurité sociale est obligatoire et automatique. On parle aussi de « régime général » pour désigner la Sécurité sociale.

Après avoir reçu des soins, réalisé des analyses ou en cas d’arrêt maladie, la Sécurité sociale est le premier organisme à effectuer un remboursement des frais dépensés. Toutefois, elle ne compense qu’une partie des dépenses de santé.
C’est la raison pour laquelle, en France, les dépenses de santé sont prises en charge d’une part par le régime obligatoire (Sécurité sociale) et d’autre part par les régimes complémentaires. Ainsi, comme tous les autres salariés, pour pouvoir faire face aux dépenses de santé, les intérimaires bénéficient d’un régime de protection sociale complémentaire qui intervient afin de compléter les remboursements de la Sécurité sociale.

LES RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES DES INTÉRIMAIRES

INTÉRIMAIRES PRÉVOYANCE

Depuis le 1er janvier 2019, Intérimaires Prévoyance est le régime recommandé par les partenaires sociaux qui intervient en cas de maladie, d’accident de travail, de maternité, d’invalidité et de décès.

En cas d’arrêt de travail, la Sécurité sociale indemnise une partie de la perte de revenus en versant des indemnités journalières. Cette indemnisation ne suffit pas toujours à compenser la perte de salaire. Le régime de prévoyance, Intérimaire Prévoyance, peut compléter l’indemnisation de la Sécurité sociale en versant des indemnités complémentaires en cas d’arrêt de travail pour maladie, accident du travail, accident de trajet, maladie professionnelle ou maternité.

Il est géré par PRIMA, membre d’AG2R LA MONDIALE et co-assuré par APICIL Prévoyance et KLESIA Prévoyance.
INTÉRIMAIRES SANTÉ

Depuis 2016, l'Accord National Interprofessionnel (ANI) transposé dans la loi du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l'emploi impose une couverture complémentaire santé obligatoire à tous les salariés afin de faciliter l’accès aux soins médicaux et le remboursement des dépenses de santé.
Pour respecter cette obligation, les représentants syndicaux de l’intérim ont mis en place un régime de complémentaire santé spécialement adapté aux spécificités de l’intérim : INTÉRIMAIRES SANTÉ.
Ainsi, votre employeur, c’est-à-dire votre agence d’intérim, a l’obligation de vous affilier à Intérimaires Santé si vous remplissez certaines conditions.


Ainsi, chaque salarié intérimaire peut bénéficier d'une couverture santé adaptée à ses besoins besoins et à ceux de leur famille avec des avantages uniques :
- un tarif accessible à tous avec une cotisation adaptée au nombre d’heures travaillées,
- des aides financières selon la situation du salarié,
- un maintien gratuit de la garantie de base entre deux missions et en cas d’arrêt de travail ou de congé maternité,
- une couverture continue, même avec des employeurs différents, sans démarches supplémentaires,
- l’accès au réseau de soins Itelis, pour bénéficier de réductions tarifaires auprès des professionnels de santé.

Pour remplir ces missions, INTÉRIMAIRES SANTÉ a été retenu par les acteurs de la branche de l’intérim.
L'AFFILIATION INTÉRIMAIRES SANTÉ

Deux modes d’affiliation sont disponibles en fonction de votre situation.
En effet, selon votre contrat de travail ou le nombre d'heures effectué en mission d'intérim, vous pouvez bénéficier soit de l'affiliation automatique soit de l'adhésion anticipée.
LE RÉGIME OBLIGATOIRE À AFFILIATION AUTOMATIQUE

Pour simplifier les démarches de ses assurés et garantir la couverture santé de tous, l’affiliation à INTÉRIMAIRES SANTÉ est automatique et obligatoire dès lors que les conditions d’éligibilité sont remplies. Aucun document à retourner à INTÉRIMAIRES SANTÉ n’est nécessaire pour être couvert.

En tant que régime obligatoire et conformément à la loi, la cotisation mensuelle de la Garantie de base est financée à 50% par votre employeur.


Quelles sont les conditions d’éligibilité au régime obligatoire ?
- Avoir travaillé en intérim plus de 414 heures sur les 12 derniers mois,
ou
- être en CDI intérimaire,
ou
- être en contrat de mission de 3 mois ou plus.


Est-il possible de renoncer aux bénéfices de l’affiliation automatique ?
Oui. Certaines situations prévues par la loi et l'accord de branche du 14 décembre 2015 permettent de renoncer à l’affiliation automatique. Pour en savoir plus, consultez la page dédiée aux cas de dispense.
LE RÉGIME FACULTATIF À ADHÉSION ANTICIPÉE

Tout salarié intérimaire peut adhérer de manière volontaire et anticipée à INTÉRIMAIRES SANTÉ sans attendre de remplir les conditions d’éligibilité au régime obligatoire.

Pour bénéficier de l'adhésion anticipée, contactez INTÉRIMAIRES SANTÉ afin de recevoir votre kit de bienvenue qui détaille les démarches à réaliser et les documents à fournir.

En tant que régime facultatif, la cotisation est entièrement à la charge de l’assuré. L’employeur n’intervient pas pour financer une partie de cette cotisation.
LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ SOLIDAIRE

La Complémentaire santé solidaire (CSS), mise en place par l’Assurance maladie, vous dispense d’adhérer au régime obligatoire de frais de santé de votre Entreprise de Travail Temporaire, INTÉRIMAIRES SANTÉ.

Elle apporte des remboursements complémentaires aux remboursements de l’Assurance maladie et permet d’éviter l’avance des frais. En fonction de vos revenus, cette complémentaire santé est gratuite ou demande une participation financière réduite. Elle a aussi l’avantage de pouvoir couvrir les membres de votre famille.