Actualités

Tout savoir sur l’insolation

Santé & Prévention - Publiée le 12/08/20
L’insolation, aussi appelée « coup de chaleur », correspond à une exposition trop longue à une température élevée.

Qu’est-ce qu’une insolation ?

L’insolation, aussi appelée « coup de chaleur », correspond à une exposition trop longue à une température élevée. Sans mesure de protection, cette exposition prolongée au soleil peut engendrer une élévation importante de la température du corps. Ainsi, trop longtemps au soleil, notre corps peut souffrir d’un dérèglement du mécanisme de thermorégulation. Une insolation peut être bénigne ou avoir des effets plus dangereux.

Comment notre corps réagit en cas d’insolation ?

La température interne de notre corps se régule à 37°C. Lorsqu’il y a une augmentation de la température atmosphérique, une sorte de thermostat, situé dans l’hypothalamus antérieur, émet des signaux pour nous recommander de nous protéger du soleil, de la chaleur : en nous mettant à l’ombre ou en allumant la climatisation par exemple.

Ainsi, notre corps tente de se protéger pour éviter de se trouver en hyperthermie (augmentation dangereuse de la température du corps au-delà de la valeur saine : 37 à 37,5 degrés).

Conjointement, notre cerveau ordonne également aux vaisseaux sous l’épiderme de se dilater et d’activer la transpiration. De ce fait, ces mécanismes se mettent en place pour favoriser les pertes de chaleur.

Quels sont les symptômes d’une insolation ?

Chez certaines personnes, les mécanismes de « protection » contre l’insolation peuvent ne pas fonctionner correctement. Ainsi, selon l’individu, l’insolation pourra être soit bénigne, soit très grave.

Les symptômes d’une insolation peuvent être très variés. On peut citer les suivants :
  • Sensation d’oppression ;
  • Effet de somnolence ;
  • Etourdissements ;
  • Bourdonnements dans les oreilles ;
  • Crampes ;
  • Coma ;
  • Convulsions ;
  • Evanouissements ;
  • Température corporelle élevée ;
  • Peau chaude et sèche ;
  • Déshydratation ;
  • Maux de tête ;
  • Fatigue ;
  • Nausées, vomissements ;
  • Rougeurs ;
  • Raideurs au niveau de la nuque ;
  • Respiration rapide, saccadée ;
  • Rythme cardiaque élevé ;
  • Difficulté à parler, confusion.
Cet article vous a-t-il été utile ?
Retour à la page actualités