Actualités

4 février : journée mondiale contre le cancer

Agenda - Publiée le 02/02/2021
Depuis 2000, le 4 février est la journée mondiale de sensibilisation contre le cancer.

Mobilisation internationale : pourquoi une journée de sensibilisation ?

Selon l'Institut Curie, nous comptons chaque année plus 380 000 nouveaux cas de cancer en France.

L'objectif de la journée mondiale contre le cancer est de sensibiliser le public et de l'informer sur les actions qui peuvent et sont mises en place à travers le monde pour réduire le nombre de cas et de décès.

Pour la troisième et dernière année consécutive, le thème de la campagne de sensibilisation est "Je suis et je vais". Elle invite ainsi chaque personne à partager ses expériences personnelles et à engager des actions contre la maladie (dons financiers, partage d'information, aide aux personnes en difficultés...).

Qu’est-ce que le cancer ?

Les cellules saines de notre organisme sont programmées pour se diviser et ainsi se multiplier. Avec le temps, les cellules évoluent. Elles peuvent présenter des lésions, des mutations. Dans ce cas, la division cesse pour éviter au corps d’être envahi par des cellules endommagées. Ces cellules meurent ou sont réparées par notre organisme.

Toutefois, lorsque les lésions portent sur le système qui permet de détecter les anomalies, la division cellulaire ne peut plus être arrêtée.

On parle alors de cancer lorsque les cellules de l’organisme se multiplient à l’infini, sans aucun contrôle. Avec le temps, ces cellules forment un groupe, une masse, que l’on appelle tumeur. Rattachée à un organe, la tumeur va peu à peu l’envahir et en dérégler le fonctionnement. Elle devient ainsi dangereuse pour notre organisme.

Quels sont les faceurs de risque ?

Chez certaines personnes, le risque de développer un cancer est naturellement plus élevé que chez le reste de la population. En effet, ces prédispositions peuvent être héritées de nos parents.

Autrement, il existe des facteurs qui peuvent favoriser le développement d’un cancer :
  • la consommation de certaines substances (tabac, alcool…),
  • une mauvaise alimentation,
  • l’exposition au soleil,
  • la radioactivité,
  • la sédentarité,
  • certains virus et certaines bactéries.

Comment se prémunir contre le cancer ?

Selon l’Organisation mondiale de la santé, il est possible de prévenir 30% à 50% des cancers.

Pour cela, il est recommandé de réduire les facteurs de risque en adoptant une bonne hygiène de vie, en contrôlant la composition des produits que nous consommons (hygiène, alimentation…) et en utilisant des protections adaptées à nos activités (crème solaire, masque…).

Des vaccins peuvent également être réalisés de manière préventive contre le papillomavirus ainsi que contre les hépatites B et C.

Quels sont les traitements ?

Les cancers détectés le plus tôt sont ceux avec le plus de chances de guérison. Dans chaque cas, le diagnostic déterminera le type de traitement à mettre en place. Il peut impliquer une technique seule ou une combinaison de techniques parmi :
  • la chirurgie,
  • la radiothérapie,
  • la chimiothérapie.

Enfin, l'Institut National du cancer rappelle que le dépistage permet également d'identifier précocement les cancers et ainsi d'en faciliter le traitement. Il est recommandé d'effectuer :
  • un dépistage du cancer du sein tous les deux ans (femmes de 50 à 74 ans),
  • un dépîstage du cancer colorectal tous les deux (hommes et femmes de 50 à 74 ans),
  • un dépistage du cancer du col de l'utérus tous les 3 ans (femmes de 25 à 65 ans).
 

Consultez le site dédié à la journée de sensibilisation contre le cancer pour connaître les actions prévues 2021.
Cet article vous a-t-il été utile ?
Retour à la page actualités