La participation du Fastt

Mes aides financières / La participation du FASTT

Le FASTT peut m’aider à financer 50 % de ma cotisation sous conditions. Cette aide s’applique pour l’ensemble du régime facultatif. Cette aide est gérée directement par INTERIMAIRES SANTE. Je n’ai pas de démarche à effectuer auprès du FASTT.



BON A SAVOIR  
La participation financière du FASTT ne s’applique pas sur  ma Garantie de base après mon affiliation automatique. Celle-ci est prise en charge à 50 % par mon employeur. 

 
Conditions d'attribution

Je peux bénéficier de l’aide financière en fonction :
  • des ressources annuelles de mon foyer (Je regarde la ligne « salaires, pensions, rentes nettes » de mon avis d’imposition),
  • de la composition de mon foyer (avec ou sans conjoint),
  • du nombre d’enfants à charge fiscale.
 

À titre indicatif, voici le niveau de ressources à ne pas dépasser :

Nombre d'enfants En résidence exclusive
Salarié intérimaire seul Salarié intérimaire en couple
Aucun 10 000 20 000
1 20 000 25 000
2 25 000 30 000
3 35 000 40 000
4 45 000 50 000
5 55 000 60 000
6 65 000 70 000


Nombre d'enfants En résidence alternée
Salarié intérimaire seul Salarié intérimaire en couple
Aucun 10 000 20 000
1 12 500 22 500
2 15 000 25 000
3 20 000 30 000
4 25 000 35 000
5 30 000 40 000
6 35 000 45 000

La participation financière est accordée pour une période de 12 mois commençant le 1er jour du mois qui suit la réception du dossier complet. La demande doit être renouvelée chaque année.

 
Les démarches
 
Je fais ma demande de participation financière en ligne en me connectant à mon Espace Intérimaire ou en cochant la case « Participation financière du FASTT » sur mon kit de bienvenue.
 
  • J’envoie mont kit et une copie des justificatifs à :
INTERIMAIRES SANTE
TSA 60001
14909 CAEN CEDEX
 
 
  • Justificatif à fournir : 
Mon avis d’imposition, celui de mon/ma conjoint(e) et de mes enfants ayant déclaré leurs ressources séparément.


CAS PARTICULIERS
 
  • Vous avez déclaré vos ressources sur l’avis d’impôt sur le revenu de vos parents :
    • L’avis d’impôt sur le revenu de vos parents
    • Une déclaration sur l’honneur
Exemple : Je soussigné [nom, prénom, date et lieu de naissance] ...., demeurant [adresse] ...., déclare sur l’honneur ne pas avoir fait de déclaration de ressources personnelles. Je déclare, par ailleurs, que ce sont bien mes ressources qui apparaissent sur l’avis d’impôt de [nom, prénom, date et lieu de naissance] sous le titre [Enfant (X)]. Date et signature
 
  • Votre situation de famille a évolué :
    • Divorce : jugement de divorce ou ordonnance de non-conciliation ou convention de divorce par consentement mutuel.
    • Dissolution de PACS : votre acte de naissance avec la mention de dissolution du PACS ou le récépissé d’enregistrement qui vous a été remis par le greffier ou le notaire.
    • Décès de votre conjoint au cours de l’année des ressources de l’avis d’impôt sur le revenu : les deux avis d’impôt. Celui antérieur et postérieur au décès, pour la même année.
    • Vous vous êtes marié(e)s : livret de famille ou certificat de mariage et avis d’impôt sur le revenu de votre conjoint(e).
    • Vous vous êtes pacsé(e)s : une photocopie de la déclaration faite auprès du greffe du tribunal d’instance et l’avis d’impôt de votre conjoint(e).
    • Naissance/adoption d’un enfant : une photocopie de l’acte de naissance ou d’adoption de l’enfant ou du livret de famille délivrée par la mairie.
    • Personne décédée depuis l’avis d’impôt sur le revenu : l’acte de décès.